Palmarès 2018

Synthèse de la saison 2018
2018 aura été, encore, une année de transition en terme de résultats et de carrière sportive des chevaux.
Nos statistiques sont de 87 % de réussite.
Nos chevaux ont parcouru 3380 km en compétition sur 61 compétitions disputées dont 20 compétitions en 90 km et plus.
Huit éliminations à déplorer, soit une de plus qu'en 2017, dont la quasi-totalité en vitesse libre.
En ce qui concerne les accessits, ils se décomposent de la façon suivante :
- 1 podium et un top 10 sur 120 km
- 1 victoire en 90 km
- 4 victoires et 3 podium en 40 km
- 2 victoires et 1 podium en 20 km

Merci à aux cavaliers de l'écurie pour les bons moments qu'ils nous ont procurés :
Mention particulière pour Laureline, Maëlys et Capucine qui ont fort bien représenté l'Ile de France aux Championnat des Jeunes.
Mention particulière pour Marie qui se classe en 90 km vitesse libre.
Un ENORME MERCI également à nos assistances, sans eux RIEN ne serait possible.
En ce qui concerne les cavaliers propriétaires :
- Jean a qualifié Azurie sur 90 km vitesse libre et a qualifié Sarabande sur 120 km .
- Benoît a participé à une 120 km en vitesse libre avec Chachou.
- Daniel a qualifié Belle Etoile en
90 km vitesse libre.

Mais surtout Les Ecuries Al Andalus remportent le titre de meilleur club d'endurance équestre d'Ile de France 2018
pour la seconde année consécutive.
Merci à tous nos cavaliers et à toutes nos assistances qui ont contribué à cette belle performance.

9 Décembre à Sonchamp (78)
Comme en 2017 et pour faire suite à différents stages, nous organisions un exercice pratique pour nos stagiaires sous forme d'un concours officiel sur 20km. Beaucoup de vent et quelques embûches plus loin mais sans pluie, nos cavaliers ont tous validés leurs qualifications, non sans réaliser que courir à 15 km/h n'est pas forcément trivial.
Bravo à Aïcha, Amandine, Margaux et Xavier qui valident leurs premières vitesses imposées.
Bravo également à Carole-Anne, Catherine, Hélène et Eric qui confirmaient sur cette distance.
21 Octobre - Cocherel (77)

Un cheval de l'écurie, un cheval de propriétaire et un cheval en coaching sur la 90 km vitesse libre, respectivement Baraka avec Patrick, Daniel avec Belle Etoile et Germain avec Barack. L'objectif est simple pour ses trois chevaux de sept ans, la qualification pour leurs premières sorties en vitesse libre. Nous ne ne savions pas encore à quel point, la piste du lendemain se chargerait de nous imposer une vitesse raisonnable.
Il y avait aussi un cheval de l'écurie sur 40 km pour que Joël prenne de l'expérience en accompagnant Maëlys avec sa jument Domy.
Départ dans un petit matin bien frais voire même froid. Les trois chevaux feront course commune sur cette première boucle où les cavaliers découvrent une piste bien compliquée à gérer pour nos montures plutôt novices. Récupération très rapide des trois chevaux, même si Barack tarde quelques instants supplémentaires. Départ sur la seconde boucle, Barack rattrape ses deux compères en quelques kilomètres. Les relais se succèdent quant au second point d'assistance, patatras Barack a déferré. Il va falloir gérer jusqu'à l'arrivée, nous sommes au milieu de la boucle, l'arrivée est encore loin. Coup de chance, le maréchal est présent au point d'assistance suivant. Daniel et Patrick continuent pendant que Barack se fait poser une nouvelle chaussure. Récupération aussi rapide de Belle Etoile et Baraka puis réexamen parfait, tout est vert pour attaquer la dernière boucle. Germain accuse un retard d'une dizaine de minutes, il lui faudra gérér seul jusqu'à l'arrivée. Sur la dernière boucle, les chevaux prennent des relais, l'arrivée est en vue quand Baraka déferre à son tour. Les chevaux récupérent encore très vite et Patrick doit poser un nouveau fer car Baraka n'est pas bien sans sa chaussure. Les deux juments passent sans coup férir et le jury valide leurs qualifications respectives, les cavaliers ont été raisonnables et cela paye. Germain et Barack arrivent sur ces entrefaits, le cheval va bien mais le cardiaque ne redescend pas, malgré l'efficacité du grooming.
Le verdict tombe, le cheval est droit mais le cardiaque est supérieur à 64. Dommage, c'est partie remise car hormis cela le cheval était bien. Sans doute, une maladie est-elle latente ?
De leurs côtés Maëlys et Joël font une bien belle prestation pour qualifier leurs deux chevaux malgré le terrain bien compliqué.
Nous sommes très fiers de notre Baraka qui s'est bien améliorée en cours de saison à de nombreux points de vue.
Patrick et Baraka : 4 ème sur 8 (V:14,45 km/h et FC:52)
Daniel et Belle Etoile : 5 ème sur 8 (V:14,45 km/h et FC:?)
Joël et Otidjil : 6 ème sur 12 (V:13,959 km/h et FC:39)
Maëlys et Domy : 4 ème sur 5 (V:13,959 km/h et FC:46)

Asssitance : Carole Anne, Catherine, Jean, Jean Paul et Raphaëlle
Merci à Hélène Farashi pour les photos



















7 Octobre - Les Bréviaires (78)

Deux chevaux de l'écurie sur 40 km et Maëlys avec sa jument sur 20km. Otidjil, reprenait du flambeau avec Carole Anne sur cette compétition en remplaçant au sabot levé deux de ses consoeurs de l'écurie initialement prévue. La cavalière venait chercher sa qualification sur 40km pendant que Dipsy et Domy cherchait un peu d'expérience. Objectif atteint pour les trois couples.
Carole Anne et Otidjil : 4 ème sur 8 (V:13,859 km/h et FC:40)
Patrick et Dipsy : 2 ème sur 5 (V:13,859 km/h et FC:44)
Maëlys et Domy : 3 ème sur 3 (V:13,889 km/h et FC:45)

6 Octobre - Les Bréviaires (78)

Trois chevaux de l'écurie et un cheval en coaching sur la 90 km vitesse libre.
Laureline montait Estelle, Emilie montait Aïcha, toutes les deux avec l'objectif de courir en tête de course.
Quant à Jean Paul et Germain, le but était de courir en second rideau dans un premier temps et de revenir pendant la course.
Un cheval de propriétaire sur la 120 km : Jean montait Sarabande dans le but de classer cette dernière sur cette distance. A tout seigneur, tout honneur, course toute en retenue de Jean qui assure un beau classement avec une Sarabande toute fraiche à l'arrivée. Bravo au cavalier et à l'éleveur!
Sur la 90km départ au tout petit matin à la lampe frontale. Sur la premières boucle, nos cavaliers font course commune. C'est au premier vet-gate que les choses vont se décanter quelque peu, Estelle et Sol rentrent tout de suite pendant que Qasam et Aïcha mettent un peu plus de temps. Sur la seconde boucle, le groupe se reforme à l'exception de Jean Paul qui reste un peu en retrait. Au réexamen, Aïcha est éliminée pour une "infime boiterie régulière". Qasam repartira derrière pendant que Laureline et Germain seront dans le groupe de tête. Laureline gère parfaitement cette dernière boucle à plus de 19 km/h pour finir au pied du podium. C'était une première pour elle et pour la jument! Germain quant à lui, profite de l'expérience de Sol pour signer un second podium sur 90km vitesse libre! Jean Paul et Qasam se classeront un peu plus tard avec un cheval en forme à l'arrivée mais qui nécessitera quelques soins pour cause de déshydratation avant de repartir à l'écurie.

Jean et Sarabande : 9 ème sur 15 (V:13,738 km/h)
Germain et Ainhoa Sol de Jos : 3 ème sur 12 (V:16,423 km/h)
Laureline et Estelle : 4 ème sur 12 (V:16,422 km/h)
Jean Paul et Qasam : 8 ème sur 12 (V:13,475 km/h)

Asssitance : Laurence, Christian, Victoria, Cédric, Isabeau, Benoît, Raphaëlle et Patrick







16 Septembre - Maisons Lafitte (78)

Plusieurs chevaux en préparation pour des compétitions en vitesse libre, une première qualification en compétition et la perspective de gagner quelques places au challenge francilien, tel était le programme de l'écurie sur cette nouvelle compétition... Emilie faisait une course de préparation pour Aïcha, Pierre remplaçait Jean Paul pour préparer Qasam, Raphaëlle préparait Baraka, Carole-Anne venait chercher sa première qualification en endurance et Laureline venait conforter sa place dans le top 20 du challenge. Les courses péri-urbaines ont toujours en petit côté attirant par leur côté inhabituel mais les inconvénients ne sont pas négligeables. En particulier le débalisage qui a affecté toute notre petite troupe sur la première boucle, leur faisant perdre environ 20 minutes. Durée qui aurait due être défalquée selon la promesse faite entre les deux boucles mais qui au final ne le sera pas, rendant le classement complétement erroné. Seul le classement de Laureline sera réaliste même si le cardiaque de Vendetta était bien inférieur à l'entrée du vet-gate.... Bref, une journée à oublier bien vite.
Pierre et Qasam : Classés
Emilie et Aïcha : Classées
Laureline et Vendetta : 5 ème sur 7 (V:14,964 km/h et FC:45)
Carole-Anne et Vendetta : Classées
Raphaëlle et Baraka : Classées
Assistance : Maëlys, Carole-Anne, Laureline, Christian, Laurence et Patrick.














9 Septembre - Boutigny (91)
Retour à la compétition sur 90 km vitesse libre pour Akoun après ses déboires du mois de Mai sur le raid du Lambon. Nous avons soigné la ferrure et l'entrainement car Boutigny reste une course pas forcément simple surtout avec les températures annoncées. Peu de partants sur cette épreuve, l'organisateur a regroupé les vitesses libres et les vitesses imposées. Nous sommes 8 sur la ligne de départ et c'est tant mieux car Akoun est toujouurs aussi compliquée lorsqu'elle n'est pas en tête. Au fil des kilomètres, le groupe se disloque et se sont les deux cavaliers de la vitesse libre qui terminent la première boucle. Récupération très rapide d'Akoun avec une entrée dans le vet-gate à 42 pour une vitesse de 13,96 km/h! L'autre cheval tarde plus à entrer, Patrick repartira seul sur la seconde boucle et le restera jusqu'à la ligne d'arrivée finale. Sur la seconde boucle, la chaleur se fait plus pesante, à l'arrivée cardiaque à 60 et vitesse sur la boucle de 15,13 km/h. La dernière boucle à 15,55 km/h est une formalité avec une jument qui continue à "tirer" même la ligne d'arrivée franchie.
Parfaite au trotting, Akoun valide sa première vitesse libre en faisant énormément plaisir à son cavalier ainsi qu'à son naisseur : Jean Du Lac.
Deux propriétaires étaient de sortie sur ce concours, Jean et Daniel. Le premier comptait augmenter son nombre de points au challenge avec Sarabande pendant que le second cherchait à qualifier Belle Etoile en 90 km imposée. Mission accomplie avec en prime un podium pour chacun d'entre eux.
Patrick et Akoun : 1ère place sur 2 (V:14,61 km/h)
Daniel et Belle Etoile : 3ème sur 4 (V:13,743 km/h et FC:53)
Jean du Lac et Azurie : 3ème sur 8 (V:14,293 km/h et FC:38)
Assistance : Carole-Anne et Raphaëlle.


24 et 25 Aout - Championnat de France des Majors à Monpazier (24)

Objectif final de l'année pour l'ainé de nos poulains. Il lui fallait confirmer les bonnes prédispositions entrevus à Costaros. A la lecture des engagés, nous savons que certains chevaux plus agés et ayant plus d'expériences seront intouchables, il reste le plus dur à faire : une course réaliste qui corresponde aux capacités actuelles du cheval. Au matin du premier jour, comme prévu cela part vite, très vite, trop vite, à déjà plus de 19 km/h. au premier vet-gate, récupération rapide mais Wafik remonte dans le vet-gate. Heureusement, le cardio se stabilise et nous validons une 14ème place. Sur la seconde boucle l'humidité s'estompe quelque peu et Raphaëlle accélère quelque peu. Encore une récupération rapide et nous rentrons en 10 ème position. C'est le même scénario qui se répète sur la troisième boucle et nous grapillons encore deux positions. A la fin du premier jour, le classement de Wafik est conforme à notre objectif malgré la difficulté d'avoir eu, une seule personne en assistance toute la journée. Le lendemain , l'équipe est renforcée, cela va permettre de mieux gérer la seconde journée, toujours un peu plus compliquée que la première. Sur la première boucle, Wafik et Raphaëlle repartent dans le peloton car nous sommes à plus d'une demie-heure de la tête de course. Nous avons prévu de gagner une à deux places en augmentant légèrement la vitesse et en gagnant du temps d'entrée au vet-gate. Cela se déroulera ainsi sur les deux premières boucles, Wafik et Raphaëlle sont sixièmes et repartent avec 5 min 30 d'avance sur les poursuivants. La course semble jouée car il ne reste que 18 km à couvrir mais au premier point d'assistance, il y a un regroupement avec les trois cavaliers suivants car Wafik n'a pas voulu jouer seul! Il va falloir accélerer le mouvement! Pas de problèmes il va finir la boucle à une moyenne de 18 km/h en gagnant sa place sur l'hippodrome et en reléguant ses deux autres poursuivants à 3 min en 5km.
Le contrôle final est une formalité malgré les trombes d'eau, Wafik est souple comme au contrôle initial et termine ses deux jours de course avec des "A" partout sur ton carton.
Quel fierté d'éleveur et de cavalier! Notre bébé "Wafik" signe une bien belle performance qui aurait tiré quelques larmes à Jean Luc!

Raphaëlle et Wafik : 6ème sur 19 (V:17,044 km/h et deuxième temps de récupération cumulé : 20min53)
Un grand merci à notre assistance du jour : Julie, Alban, Elsa et Patrick.



12 Aout - Championnat de France des Jeunes à Aumont-Aubrac (48)


Le président de jury valide les trottings de Benji et d'Estelle, voilà une histoire qui finit bien mais qui avait commencé de façon moins heureuse. C'est juste après la clôture des engagements que les déboires ont débuté, sous forme d'apparition de suros pour l'un et de mauvaise chute dans les cailloux pour l'autre. Et dans le cadre des Championnats de France, changer de monture n'est pas possible, seul un forfait aurait été envisageable. Nos deux cavalières, Laureline et Maëlys, ont fait face à l'adversité et se sont très fortement impliqués dans les soins et dans l'entrainement de leurs montures respectives. Au fil des jours et des kilomètres, elles ont soigné les plaies et les sourires ont fini par remplacer les moues de dépit. Le grand jour du départ est arrivé et elles peuvent s'enorgueillir d'avoir fait le maximum pour préparer leurs montures. Nos deux cavalières formeront équipe et géréront très bien les écueils de la piste et de la météo bien chaude en fin de parcours. Elles se classent à la treizième place en équipe sur 19 équipes. Laureline se classe à une belle 13ème place en individuel et Maëlys, pour sa première participation se classe 34ème sur 51 partants. Nous sommes très fiers d'elles et du beau travail accompli.
Bravo aussi à Capucine, Marion et Marie Marie qui complétaient l'Equipe d'Ile de France.
Un grand remerciement à Jean du Lac et Cécile Dumas pour leur abnégation à construire cette équipe.

Laureline et Estelle : (V:15,151 km/h et FC:43)
Maëlys et Benji : (V:15,152 km/h et FC:56)



1er Juillet à Sonchamp (78)


Conditions météos extrêmes sur notre concours cette année avec près de 40°C à l'ombre. Les 3 cavaliers Laureline, Cédric et Germain qui sont au départ de la 90 km vitesse libre vont devoir gérer finement leurs montures (respectivement Estelle, Benji et Otidjil) pour arriver au bout de l'épreuve. Ils seront accompagnés sur cette distance par Jean et Azurie. En vitesse imposée, c'est Daniel et Belle Etoile qui vont tenter la qualification. Sur la première boucle, la consigne est d'avancer un peu plus vite que prévu pour profiter de la fraicheur. A l'arrivée de la boucle, les temps de rentrée au vet-gate sont rallongés par rapport à l'habitude. Sur la seconde boucle, il faudra copieusement lever le pied. La chaleur se fait pesante même pour les assistances sur cette seconde boucle. Nos cavaliers se montrent assez raisonnables mais pas encore suffisament. Les temps d'entrée explosent, Benji malgré deux présentations ne parvient pas à passer sous les 64 fatidiques dans les 20 minutes. Quant à Otidjil, c'est au réexamen que le cardiaque ne passe pas. Il ne reste plus que notre benjamine, Laureline, pour sauver l'honneur. Elle repart sur cette dernière boucle en compagnie de Jean et notre maréchal, Vincent. Cette dernière boucle est une formalité pour Estelle, c'est de bonne augure pour les Championnats de France.
Quant à Daniel, malheureusement, la même cause va produire les mêmes effets avec un cardiaque bien trop haut au second vet-gate.
Jean du Lac et Azurie : 5ème sur 11 (V:14,590 km/h et FC:50 temps de récup cumulé 38min09)
Laureline et Estelle : 7ème sur 11 (V:14,585 km/h et FC:46 temps de récup cumulé 12min25)





30 juin à Sonchamp (78)

C'était seulement la seconde compétition de l'année en jeunes chevaux suite aux différentes annulations qui nous ont bien mis en retard sur notre planning d'entrainement. Objectif : classer Djin et Dipsy sur 40km, Cahouette sur 60 km et Domy la jument de Maëlys qui s'est joint à nous. Maëlys qui va enchainer 4 boucles en vue de sa préparation pour le championnat des jeunes. Nous nous élançons sur les pistes au plus tôt car la chaleur est présente dès l'aube. Première boucle de 20 km avec Domy et Maëlys en compagnie de Patrick et Dipsy. A l'arrivée, Domy valide sa qualification. Sur la seconde boucle, Maëlys a changé de monture et monte Cahouette. La température continue à monter mais les chevaux restent vaillants. A l'arrivée c'est Dipsy qui valide sa course en ayant montré une belle progression depuis sa course précédente. Sur la boucle suivante, c'est au tour d'Emilie et Djin d'accompagner Cahouette et Maëlys et cela se prolongera jusqu'à l'arrivée finale. Les chevaux sont copieusement arrosés car les fréquences cardiaques atteignent des sommets bien que les cavalières soient restées tout à fait raisonnables. Dans l'aire vétérinaire, les cardiaques ont bien baissés grâce au travail des assistances. Djin s'octroie un 44 qui montre qu'il a, lui aussi, bien progressé. Puis c'est au tour de Cahouette de signer le même cardiaque, vient le tour du trotting. Djin se qualifie mais ce n'est pas les cas pour Cahouette qui montre une boiterie légère mais régulière. Un rapide examen permet de déterminer, que malgré ses protections, elle s'est mis un bon coup sur le canon qui a provoqué une belle boule bien chaude! Nous sommes satisfaits pour nos deux 5 ans qui ont montré une belle progression en 2 mois. Quant à Cahouette, elle n'a pas déméritée an étant vaillante toute la journée, c'est partie remise pour elle!
Emilie et Djin : Qualifié (V:13,133 km/h et FC:44)
Patrick et Dipsy : Qualifiée (V:14,053 km/h et FC:46)
Maëlys et Domy : Qualifiée (V:14,154 km/h et FC:56)















10 Juin à Chatenay (77)

Course d'entrainement sur 40 km pour trois des cavaliers (Laureline, Germain et Christian respectivement avec Estelle, Otidjil et Tematik) et course de qualification pour Joël avec Benji. La météo lourde et orageuse, pour la première fois de la saison, va nécessiter que les assistances soient au top! Et en effet tous les chevaux croisés sur la piste montre les mêmes signes : abondante transpiration, hyper ventilation. Les vitesses s'en ressentent mais nous n'avons pas de doute, il faut préserver les chevaux. La suite, nous donnera, malheureusement raison. A l'arrivée de la boucle, les chevaux ont du mal à descendre sous le seuil fatidique de 64 malgré les efforts de l'assistance, il faut dire que l'eau qui doit les rafraichier est tiède! Finalement tout se passe bien sauf pour Tematik qui tarde énormément et nous décidons d'abandonner au grand dam de Christian mais qui fait contre mauvaise fortune bon coeur! Sur la seconde boucle, les cavaliers sont à l'écoute de leurs montures et à l'arrivée malgré une température encore en hausse, nous qualifions les trois chevaux restants.

Laureline et Estelle : 4ème sur 5 (V:12,234 km/h et FC:44)
Germain et Otidjil : 5ème sur 5 (V:12,234 km/h et FC:48)
Joël et Benji : 4ème sur 5 (V:12,234 km/h et FC:44)





1er et 2 Juin à Costaros (43)

Après un déplacement en Aquitaine, place à l'Auvergne. Quatre chevaux engagés sur 2x70 km, Vendetta avec Hélène, Qasam avec Pierre, Benoît avec Chachou et Wafik avec Raphaëlle. Grosse logistique avec deux camions, deux voitures et 7 personnes en assistance. Les chevaux arrivent l'avant veille du concours pendant que le gros des cavaliers et des assistances arrivent la veille. Le site de la course est un peu différent des sites habituels et nous ne prenons nos marques petit à petit avec beaucoup de kilomètres en perspective pour les chevaux, les assistances et les cavaliers. Lors de la "veillée d'armes", la stratégie est claire pour le premier jour, terminer tous ensemble. Départ dans le calme pour les 10 chevaux du concours. La première boucle se passe dans le calme, arrivée au premier vet-gate décalé, les assistances ont tout préparé, les temps d'entrée sont très satisfaisants et le seront sur les 2 jours de course. Retour sur le site pour le second vet-gate avec une aire de trotting dans la même pouzzolane que sur la piste mais avec des différences de densité du sol qui perturbe les chevaux habitués à des surfaces porteuses mais surtout régulières. Puis c'est la redépart pour la dernière boucle du premier jour que tous les chevaux valident parfaitement. L'objectif pour le jour 1 est rempli. Le lendemain matin, les assistances font marcher longuement les chevaux que nous trottons avant de rejoindre l'aire vétérinaire pour le trotting du matin. Tous sont droits dans l'herbe amis patatras, Vendetta est éliminée plutôt pour des raideurs que pour une boiterie. Premier écueil de ce trotting que les organisateurs s'évertueront à damer toute la journée.... sans trop de succès. Trois chevaux repartent sur ce deuxième journée. Au premier vet-gate toujours décalé, les vétérinaires demandent un réexamen pour Chachou qui est autorisé à repartir. Puis c'est le retour vers le site. Au passage, Vincent qui n'aura pas emmené sa trousse de maréchalerie pour rien, remet un fer à Qasam au point d'assistance. Les chevaux passent sans coup férir leur septième trotting. Nous sommes confiants sur le fait que les trois chevaux vont repartir à l'issue du réexamen au vu de la qualité de leurs allures. Puis c'est le coup de semonce Chachou est éliminé pour une petite boiterie ainsi que Qasam pour une boiterie encore plus discrète. Il ne reste plus que Wafik pour défendre les couleurs de l'écurie. La dernière boucle est négociée tranquillement pour assurer la qualification. Raphaëlle passe la ligne d'arrivée en seconde position. Récupération très rapide de Wafik et le trio de vétérinaires valide cette qualification. A cause d'une petite erreur d'appréciation de notre part, c'est une troisième place qui sera validé sur l'ensemble des deux jours, ce qui est déjà très bien.
A l'issue de cette compétition, nous sommes partagés entre la joie de la qualification de Wafik sur sa première 120 km et l'abattement des éliminations qui nous semblent très pointilleuses par rapport à la qualité de surface du trotting. Nous tenons à saluer nos cavaliers, qui malgré la déception, ont été fair-play alors et ont accepté des décisions défavorables.
Déception sportive mais partiellement compensée par la belle aventure humaine que nous avons vécus et par les beaux paysages que nous avons traversés.
Un immense merci à l'équipe d'assistance ultra-motivée et performante qui a permis le déroulement de cette compétition.

Raphaëlle et Wafik : 3ème sur 8 (V:14,455 km/h et meilleur temps de récupération cumulé : 19min53)
Assistance : Adélie, Godefroy, Lola, Maëlys, Marie, Vincent et Patrick.






13 Mai Raid équestre du Lambon (79)

Beaucoup de première sur ce concours en Nouvelle Aquitaine. Eh oui, la vague de "d'épidémie" de rhino nous oblige à nous déplacer fort loin de nos bases. Donc première 90km libre et donc premier départ en groupe pour Aïcha, Akoun et Marie. Première participation sur ce concours, première nuit dans des box démontables pour les juments. Il n'a cessé de pleuvoir tout le samedi, nous craignons pour l'état de la piste mais cela sera une bonne surprise toute la journée du dimanche à ce sujet. 8h15 au départ les juments ont envie d'en découdre mais les 38 km de la première boucle nous incite à ne pas suivre la tête de course. Les juments sont très vaillantes et cette boucle est une formalité à une vitesse de 15,99 km/h et une récup très rapide. La seconde boucle de 30,5km comprend un premier secteur très technique mais les deux juments s'en sortent bien, nous prenons des relais appuyés et nous revenons à quelques minutes de la tête de course au second vet-gate en 16,64 km/h. Répération un peu plus longue, pas de problème pour Aïcha mais Akoun est notée B aux allures. Au réexamen, nous souhaitons abandonner mais le vétérinaire ne l'entend pas de cette oreille et élimine Akoun alors qu'elle n'est qu'irrégulière. Marie doit s'élancer seule sur la dernière boucle, elle rejoint deux cavalières qu'Aïcha, impatient va s'empresser de distancer. Dernière boucle gérée sagement par MArie en 14,69 km/h. Et le jury valide la qualification d'Aïcha. Nous très contents pour Marie, qui est fatiguée mais heureuse. Et nous sommes très fiers de notre petite Aïcha qui a tout d'une grande!
Un grand merci à nos assistances de choc et à Marie pour sa belle prestation.

Marie et Aïcha : 5ème sur 8 (V:15,859 km/h et FC:55)
Assistance : Catherine, Maëlys, Olivier, Marie-Hélène et Raphaëlle.












28 Avril Aux Andelys (27)

Première course jeunes chevaux de l'année avec un nouveau règlement que nous ne nous trouvons pas dans l'esprit jeunes chevaux car les classements conditionnent les primes dorénavant. Mais nous faisons contre mauvaise fortune, bon gré et emmenions trois chevaux de l'écurie (Djin, Dipsy et Cahouette) pendant que Céline sortait son Chadow. Pour Djin et Dipsy, c'est une première. Quant à Cahouette, elle a déjà vécu Uzès.... donc pas de soucis. Au départ, nous croisons un sulky à l'entraînement et cela fait franchement peur cette bête à 4 pattes et deux roues et deux têtes! Hormis cela, nos 4 jeunes ont été bien courageux. Cahouette et Chadow ont montré qu'ils étaient les plus grands et déjà habitués à ce type d'évenement. Quant à Djin et Dipsy, il reste et c'est bien normal, du travail. Du travail de fond pour Dipsy et et du travail de "socialisation" pour Djin qui doit gagner en sérénité. Mais nous sommes très contents d'eux car ils n'ont pas démérités, bien au contraire!

Maëlys et Cahouette : Qualifiés (V:14,222 km/h et FC:44)
Céline et Chadow : Qualifiés (V:14,222 km/h et FC:40)
Cécily et Djin : Qualifiés (V:13,622 km/h et FC:56)
Patrick et Dipsy : Qualifiés (V:13,622 km/h et FC:44)

Assistance : Raphaëlle, Catherine et Pierre.















22 Avril à Chatenay (77)
C'était une course de reprise pour Marie et Jean Paul tandis que Célina continuait à engranger de l'expérience et Hélène préparait de plus grosses distances. Quant aux chevaux, c'était une course de préparation pour Aïcha et Vendetta et une course d'entrainement pour Absinthe et Tematik. Beaucoup d'énervement sur ces premiers kilomètres, énervement qui sera fatal à un fer de Tématik. Après un referrage à un point d'assistance, les esprits et les chevaux mettront encore quelques minutes à évacuer le trop-plein d'énergie. La température estivale se chargera d'ailleurs de les aider. Puis les cavaliers et les chevaux prennent leurs marques. Le contrôle vetérinaire intermédiaire est une formalité. Puis c'est le départ sur la seconde boucle. Les cavaliers prennent des relais et enchainent les kilomètres. Ils passent la ligne d'arrivée finale conformément à l'objectif fixé et les contrôles finaux sont aussi une formalité. A la reprise des prix, une belle cerise sur le gateau avec Aïcha qui offre une seconde place à Marie.

Marie et Aïcha : 2ème sur 9 (V:13,430 km/h et FC:39)
Célina et Absinthe : 4ème sur 9 (V:13,430 km/h et FC:41)
Hélène et Vendetta : 6 ème sur 9 (V:13,430 km/h et FC:42)
Jean Paul et Tematik : 9 ème sur 9 (V:13,430 km/h et FC:48)













Assistance : Raphaëlle, Benoît, Pierre, Cédric et Patrick.
15 Avril à Seraincourt (95)

C'était une course de préparation pour Wafik, Akoun, Barack et Chachou. Pour Joël c'était la découverte de la discipline. Quant à Hélène, c'était une (re)découverte après une pause dans la compétition. Germain et Barack nous accompagnent pour préparer la 90 vitesse imposée de Barack. La piste est parfaite ainsi que les conditions météos. Cela augure de bons perspectives pour obtenir de bons résultats. Sur les premiers kilomètres, les chevaux en préparation montrent qu'ils sont déjà bien en forme en prennat des relais en tête de course. Au fur et à mesure des kilomètres, la motivation est toujours présente mais les chevaux se pausent quelque peu. Les deux contrôles vétos sont parfaits. A la remise des prix les écuries remportent la victoire sur les deux épreuves de 40 km. C'est une journée qui remonte le moral!

Laureline et Akoun : 1ère sur 8 (V:14,490 km/h et FC:36)
Benoît et Chachou : 2ème sur 8 (V:14,490 km/h et FC:39)
Hélène et Tematik : 19 ème sur 26 (V:14,490 km/h et FC:47)
Joël et Tematik : 23 ème sur 26 (V:14,490 km/h et FC:47)
Raphaëlle et Wafik : 1ère sur 4 (V:14,490 km/h et FC:39)
Germain et Barack : 3 ème sur 4 (V:14,490 km/h et FC:46)

Assistance : Lucie, Laurence, Annie Laure, Christian et Patrick.







8 Avril à Avilly Saint Léonard (60)
Nous revenions sur ce beau concours d'Avilly, un mois après un début de saison bien frisquet au même endroit. Départ aux aurores pour les 3 chevaux de l'écurie (Estelle, Benji et Baraka), leurs cavaliers respectifs (Maëlys, Cédric, Patrick) et un cheval de propriétaire, en l'ocurrence Jean et Azurie. Trois des chevaux (Baraka, Benji et Azurie) vont découvrir la distance et le départ sur trois boucles. Sur la première boucle de 31km, les chevaux prennent leurs marques sur le très beau parcours. La récupération est rapide. Tous les chevaux valident ce premier vet-gate. Sur la deuxième boucle identique, les cavaliers accélèrent quelque peu. Baraka nous fait une petite frayeur sur la piste en étant irrégulière sur quelques km. Au fur et à mesure des kilomètres, tout disparait et elle est notée A aux allures du second vet-gate. Les autres chevaux valident aussi leur départ sur la troisième boucle. Cette troisième boucle, essentiellement composée de longue ligne droite dans du sable profond, sera un peu plus difficile physiquement et moralement jusqu'à que les chevaux reconnaissent le site d'arrivée et franchissent la ligne d'arrivée au grand galop. Quelques minutes plus tard, le jury valide une belle prestation de nos montures qui ont bien méritées leurs repos. Jean partage avec nous, la joie de la réussite des produits nés dans nos élevages respectifs. Bravo à Cédric et Maëlys pour ce beau travail d'équipe qui ouvre de belles perspectives.
Jean et Azurie : 6 ème sur 21 (V:14,930 km/h et FC:48)
Maëlys et Estelle : 8 ème sur 21 (V:14,903 km/h et FC:48)
Cédric et Benji : 14 ème sur 21 (V:14,905 km/h et FC:54)
Patrick et Baraka : 16 ème sur 21 (V:14,905 km/h et FC:56)

Assistance : Marie, Caroline, Raphaëlle, Catherine, Guillemette et Joël.



















31 Mars à Fontainebleau (77)

Deux chevaux se présentaient sur le beau concours de Fontainebleau. Un cheval de l'écurie, Qasam, monté par Pierre ainsi qu'un cheval de propriétaire, Sarabande avec Jean. Toute la petite famille de Pierre est venu le soutenir. La stratégie sur la première boucle est simple, partir dans le calme car environ 120 chevaux sont au départ et gérer l'effort des chevaux sur les 38 premiers kilomètres. Objectif rempli sur cette première boucle avec une vitesse de 15,038 et un bon temps de récupération . Sarabande doit passer au réexamen. Celle-ci est apte à repartir mais Jean préfère être prudent pour ne pas pénaliser la suite de la saison de sa jument. Pierre repart seul avec un objectif de vitesse un peu supérieur. C'est à 16,459 km/h qu'il boucle les 25 km de cette seconde boucle et avec un temps de récupération plus court. Au réexamen, tous les voyants sont au vert. Il reste donc à gérer les 23 derniers km. Pierre remonte 7 places sur cette boucle pour finir avec un Qasam au grand galop sur la ligne avec une vitesse de 18,270 km/h. Très belle performance validé par la jury!
Pierre et Qasam : 8 ème sur 33 (V:16,21 km/h et FC:53 avec un temps de récup cumulé de 6 min 43s)

Assistance : Cédric, Benoit, Marie, Caroline, Raphaëlle, Maëlys, Jean Paul, Patrick et tout le "fan club" de Pierre.











18 Mars à Montdauphin (77)
Concours annulé pour cause de météo enneigée.
11 Mars à Guecelard (72)

De retour sur ce beau concours dans la Sarthe. Trois chevaux et trois cavaliers venaient chercher leurs premières qualifications sur 60 km
mais pas forcément en couple. Célina devait initialement courir avec Brindille qui aura la mauvaise idée de se blesser la veille à l'entrainement, elle finira par courir avec Absinthe. Maëlys poursuivait sa progression avec Estelle, même chose pour Germain avec Barack.
Pour Baraka, première course sur 60 km. Quant à Pierre et Qasam, c'était une course de préparation en vue de Fontainebleau. Malgré les conditions météos des semaines précédentes, la piste était correcte et permettait de longues séquences de galop. Sur la première boucle, les cavaliers prennent leurs marques, les contrôles intermédiaires sont rapides et corrects. A l'arrivée, nous nous dépêchons de passer les chevaux car le froid humide nous fait craindre le pire. Tout les chevaux récupèrent vite et valide le contrôle final sauf Absinthe qui est plus irrégulière que boiteuse mais qui est éliminée tout de même! Dommage car elle avait été parfaite sur la piste...

Pierre et Qasam : 9 ème sur 16 (V:13,777 km/h et FC:40)
Maëlys et Estelle : 11 ème sur 16 (V:13,764 km/h et FC:41)
Patrick et Baraka Al Andalus : 14 ème sur 16 (V:13,769 km/h et FC:47)
Germain et Barack : 15 ème sur 16 (V:13,765 km/h et FC:50)

Assistance : Catherine, Justine, Tristan, Cédric, Benoit, Annie-Laure et Raphaëlle



















4 Mars à Avilly St Léonard (60)

Première course de la saison sur un beau parcours en forêt de Chantilly sur 40km. Un seul objectif sur cette compétition pour Akoun : prendre du métier. Pour Maëlys et Domy, l'objectif était de terminer. Et pour Cécily, la motivation était simple : se faire plaisir avec Absinthe et la qualifier sur sa première 40 km. Sur la première partie de la boucle, nous échauffons longuement les chevaux car les températures sont à peine positives et il pleut! Malgré quelques soucis avec le balisage, les cavaliers franchissent la ligne à une vitesse juste supérieure à 14 km/h. Récupération rapide et nous passons les chevaux au contrôle sans problèmes même si Domy a semé ses deux chaussons antérieurs en forêt. Sur la seconde boucle, malgré la pluie qui redouble, la piste reste tout à fait praticable, en témoigne une vitesse de 15,5 km/h. A l'arrivée, nous rentrons très vite nos montures car nous redoutons la pluie froide. Les vétérinaires valident la qualification des 3 chevaux.

Patrick et Akoun d'Ax : 4 ème sur 10 (V:14,750 km/h et FC:44)
Cécily et Absinthe : 12 ème sur 14 (V:14,749 km/h et FC:40)
Maëlys et Domy hoy: 7 ème sur 10 (V:14,748 km/h et FC:50)

Assistance : Catherine et Cyrille